Titre

Collaboration spontanée : application à la traduction automatique

Auteur Asheesh Gulati
Directeur /trice Eric Wehrli
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Je propose d’étudier dans le cadre de ma thèse de doctorat la problématique liée à l’utilisation du « crowdsourcing » pour améliorer automatiquement la qualité d’un système de traduction à base de règles. Le « crowdsourcing » consiste en l’idée d’impliquer un large groupe de personnes ou une communauté (une foule) dans des tâches de développement, de conception ou de calcul, ainsi que pour l’acquisition, le traitement ou l’analyse de données. L’ajout d’une nouvelle paire de langues à un système de traduction à base des règles entraîne des coûts et efforts prohibitifs, car une grammaire assez générale et un lexique suffisamment riche doivent être créés par des linguistes afin que les traductions produites par le système atteignent un niveau acceptable de qualité. La recherche récente sur le sujet du « crowdsourcing » tente de réduire cette dépendance envers une expertise linguistique coûteuse. Je me concentrerai sur le développement et l’implémentation d’un système de traduction hybride construit autour d’un noyau à base de règles qui peut s’améliorer automatiquement au travers de ses interactions avec des utilisateurs monolingues non-experts. Une interface graphique soigneusement conçue permettra au grand public de corriger et modifier les traductions produites par le système de plusieurs manières (ordre de mots, alternatives pour un mot donnée, etc.) : les interactions entre le système et ses utilisateurs devra être rapide, facile et agréable. Ces modifications et corrections seront ensuite appliquées aux règles sous-jacentes et au dictionnaire. L’importance de mon travail de thèse sera de réduire les coûts principaux associés à la création de grammaires et de lexiques pour de nouvelles paires de langues.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing