Information détaillée concernant le cours

Titre

Regards croisés sur le concept de «point de vue»

Dates

6-7 avril 2017

Organisateur(s)

Prof. Françoise Revaz, Unifr, Gilles Corminboeuf, post-doctorant, Unifr Joël Zufferey, MER, UniL

Intervenant(s)

Prof. Jacques Bres, Université de Montpellier 3 Prof. Alain Rabatel, Université de Lyon 1 Prof. Denis Apothéloz, Université de Lorraine Prof. Coco Norén, Université d'Uppsala

Description

Le concept de 'point de vue' est une notion clé notamment dans les domaines de la narratologie et de la polyphonie linguistique. Bien qu'il n'existe pas de définition consensuelle du concept, et que Coltier & Dendale(2003) soulignent une différence importante ('dans les études littéraires, la notion de PDV apparaît comme un véritable objet de description, alors que dans les études linguistiques polyphoniques c'est plutôt un outil de description'), les deux approches sont néanmoins conciliables. Ainsi, Nølke(2001) définit le point de vue comme 'une entité(sémantique) construite, caractérisée(par définition) par le fait d'avoir une source', alors que Rabatel(1998) y voit l'indice linguistique d'une perception subjective du narrateur ou d'un des personnages. Si on considère comme Rabatel(2003) que le dialogisme est constitutif du point de vue, il y a convergence entre ces deux champs de l'analyse linguistique. Sur le plan narratologique, mis à part les nombreux travaux d'A. Rabatel, on peut évoquer certaines études qui soulignent le rôle – en discours – des oppositions temporelles dans la délimitation des points de vue(p. ex. Fleischman 1992, Bres 2003). Sur le plan polyphonique, c'est dans la version scandinave de la théorie Nølke, Fløttum & Norén 2004) que le point de vue occupe une place centrale. L'identification de différents points de vue pris en charge par des êtres discursifs plus ou moins anonymes permet par exemple de démontrer la composante polyphonique d'un énoncé donné et de la lier éventuellement aux aspects modaux(Kronning 2013) et évidentiels. La mise en œuvre de points de vue est par ailleurs au service de stratégies énonciatives très diverses : on peut par exemple penser au discours indirect libre(Rabatel 2001), aux figures du discours(Apothéloz à paraître), à la polyfonctionnalité du pronom on(Fløttum, Jonasson & Norén 2008) ou encore aux expressions anaphoriques(Apothéloz & Béguelin 1995, Apothéloz 2015). A l'occasion de la rencontre scientifique projetée, nous comptons inviter quatre spécialistes du domaine(A. Rabatel, C. Norén, J. Bres et D. Apothéloz), qui nous ont confirmé leur participation. Ces conférenciers feront un exposé de 2 heures(aspects théoriques, méthodologiques, partie appliquée avec discussion des données). Leur intervention sera suivie d'une large plage de discussion. Nous réservons bien entendu dans notre programme plusieurs créneaux pour des exposés de doctorants(30 min) qui pourront ainsi bénéficier des «retours» de linguistes expérimentés. Le module CUSO projeté aura les objectifs suivants : - Présenter et confronter plusieurs approches du 'point de vue'(le 'point de vue' comme outil descriptif ou le 'point de vue' comme objet de l'analyse linguistique). - Coupler une partie théorique avec une partie d'analyse de données qui mettra l'accent sur les effets discursifs, argumentatifs et interactionnels du phénomène. - Favoriser autant que possible les échanges entre les doctorants et les conférenciers invités, en ménageant des espaces de discussion et en encourageant les conférenciers à proposer des données textuelles qu'ils ouvriront à la discussion(p.ex. une 'data session' de 15-20 min). - Proposer aux doctorants d'une part une opportunité de présenter leur recherche, et d'autre part une formation utile et pluri-axiale, destinée à élargir leur domaine de compétence, à améliorer leur connaissance de plusieurs paradigmes théoriques et à établir des contacts scientifiques aussi bien avec des linguistes confirmés qu'avec des jeunes chercheurs issus d'autres Universités suisses

Lieu

Université de Fribourg

Information
Places

20

Délai d'inscription 22.03.2017
short-url short URL

short-url URL onepage