Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

L’histoire des idées linguistiques dans le miroir de l’Histoire

Dates

26-28 septembre 2019

Responsable de l'activité

Ekaterina Velmezova

Organisateur(s)

Ekaterina VELMEZOVA, Faculté des Lettres, UNIL

Intervenant(s)

Prof. Enrica Galazzi (Università Cattolica di Milano)
Prof. Mika Lähteenmäki (University of Jyväskylä)
Prof. Jaan Valsiner (Aalborg University)

 

Description

Les historiens des idées linguistiques d'écoles et de «traditions académiques» très différentes collaborent aujourd'hui de façon de plus en plus intense avec les historiens, en reconnaissant ainsi l'importance de prendre en considération le contexte historique général des époques concernées pour mieux évaluer telle ou telle théorie linguistique d'un point de vue non seulement historiographique, mais aussi épistémologique. Cet intérêt pour une collaboration interdisciplinaire s'avère réciproque: actuellement, les historiens écrivent aussi assez souvent sur l'histoire des idées linguistiques en contribuant au développement de la factographie (ou de l'historiographie en général) de l'histoire des sciences du langage (découverte de manuscrits inconnus, tombés dans l'oubli ou considérés comme perdus; mise en lumière de faits particuliers de la vie de linguistes du passé, ainsi que de l'histoire d'institutions académiques, de périodiques linguistiques, etc.). On constate un nombre toujours croissant de publications communes, produites à quatre (voire plus) mains par les historiens et par les historiens des idées linguistiques; les publications des historiens des idées linguistiques paraissent de plus en plus souvent dans des revues historiques et vice versa. De plus, souvent les jeunes chercheurs arrivent vers l'histoire des sciences du langage par le biais non pas (ou non seulement) de la linguistique, mais de l'Histoire. De leur côté, les historiens des idées linguistiques permettent, par leur travail, d'assurer une meilleure compréhension et/ou évaluation d'évènements historiques (cf. l'étude des réformes linguistiques après des changements politiques importants, la politique linguistique de différents pays à des moments précis de leur histoire, etc.), l'histoire des sciences du langage faisant partie de l'Histoire. Les objectifs de cette école doctorale consisteront à: 1) montrer aux (futurs) historiens des idées linguistiques les avantages d'un travail en collaboration avec les historiens, 2) tout en insistant en même temps sur la différence des méthodes de recherche pratiquées par les historiens des idées linguistiques et les historiens en tant que tels. Les doctorants des universités CUSO pourront présenter leurs recherches à des spécialistes reconnus dans le domaine de l'histoire des idées linguistiques, ainsi que de l'histoire en tant que telle. Ils profiteront des discussions avec ces derniers, en suivant en même temps leurs enseignements. Enfin, nous envisageons de proposer aux jeunes chercheurs de publier leurs interventions (sans aide financière de la CUSO).

Programme

Programme doctoral CUSO en sciences du langage
L'histoire des idées linguistiques dans le miroir de l'Histoire
Hôtel Le Grand Chalet, Leysin (Suisse), 26.09-28.09.2019


JEUDI 26 SEPTEMBRE 2019
PROGRAMME
– 10h00 Accueil des participants et présentation de l'école doctorale par Ekaterina VELMEZOVA (UNIL)
– 10h15 Sylvie ARCHAIMBAULT (CNRS/Sorbonne, Paris) Diplomatie et grammaire au temps de Pierre le Grand: La Grammaire et Methode Russes et Françoises de Jean Sohier (Paris, 1724)
– 10h45 Alexei EVSTRATOV (UNIL) Linguistic ideas of Catherine II
– 11h15 Pause
– 11h45 Sergueï ROMASHKO (Université d'État de Moscou) La dynamique structurale, textuelle et contextuelle de la connaissance linguistique: comment la grammaire se transforme d'art en science (17ème – 18ème s.)
– 12h15 Margarita MAKAROVA (UNIL) Le phénomène du bilinguisme littéraire dans les thèses de doctorat soutenues en Russie: une analyse épistémologique avec appui sur l'histoire des sciences du langage
– 12h45 Repas et promenade
– 14h15 Elisa BERGAZ (UNIL) La naissance du concept de nocivité du bilinguisme
– 14h45 Jaan VALSINER (University of Aalborg) Manifolds of the mind: historical roots of the hyper-generalized sign- fields
– 15h45 Pause
– 16h15 Jaan VALSINER (University of Aalborg) What (and how) can language sciences of today learn from the history of Völkerpsychologie (1860-1890)?
– 17h15 Daria ZALESSKAYA (UNIL) La présentation de la Russie et du russe dans les travaux de Jules Legras

VENDREDI 27 SEPTEMBRE 2019
– 9h15 Liudmila FIRSAVA (UNIL) Les traductions comme facteur contribuant à la formation de la «nation»: l'exemple du Bélarus analysé avec appui sur l'histoire des sciences du langage
– 9h45 Enrica GALAZZI (Université catholique du Sacré-Coeur, Milan) La phonétique à ses débuts: outils pour une (re)découverte. Sources institutionnelles et documents pauvres (micro-histoire)
– 10h45 Pause
– 11h15 Enrica GALAZZI (Université catholique du Sacré-Coeur, Milan) La phonétique entre 1885 et 1938: européenne et pluridisciplinaire. Les étapes d'une réussite
– 12h15 Patrick FLACK (UNIGE/Maison d'Édition Sdvig Press) Histoire du structuralisme et Histoire du 20ème siècle
– 12h45 Repas et promenade
– 14h15 Anna ISANINA (UNIL) Deux écoles de la traduction: deux conceptions du signe? (Contribution à l'étude de l'histoire de la traduction soviétique)
– 14h45 Yuliya MAYILO (UNIL) Les métaphores biologiques dans les textes de Larysa Masenko
– 15h15 Michail MAIATSKY (UNIL) Les précurseurs russes des études numériques linguistiques et littéraires
– 15h45 Pause
– 16h15 Kalevi KULL (University of Tartu) On the concept of organic form: between semiotics and linguistics
– 16h45 Sébastien MORET (UNIL) Panslavisme et interlinguistique: autour du petit texte Slavjanstvo i èsperanto de P.E. Stojan
– 17h15 Natalia BICHURINA (UNIL) La vie d'une commune suisse de la mer Noire: essai de reconstruction sociolinguistique historique critique

SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2019
– 9h00 Malika JARA-BOUIMARINE (UNIL) Le concept du signe chez Charles Bally
– 9h30 Mika LÄHTEENMÄKI (University of Jyväskylä) Ideology and politics as an interpretive context in the study of the history of Soviet linguistics
– 10h30 Pause
– 10h50 Mika LÄHTEENMÄKI (University of Jyväskylä) Soviet reception of American structuralism in the context of the Cold War
– 11h50 Alain PERUSSET (UNINE) Paris School of Semiotics
– 12h20 Ekaterina VELMEZOVA (UNIL) L'histoire des sciences du langage à travers les activités éditoriales
Discussion générale
Repas et fin de l'école doctorale

Lieu

Hôtel Le Grand Chalet à Leysin

Plan

Plan

Information
Places

15

Délai d'inscription 12.09.2019
short-url short URL

short-url URL onepage